Hébergement Citoyen

Participez à une action solidaire pour
l’hébergement des jeunes réfugiés & des jeunes du Pays de Lorient !
– Qui sommes-nous ?
Les Associations du Centre de Kerfléau – L.A.C.K. créées en 2006 sur le site de l’ASPTT à Caudan, accompagne des jeunes et des moins jeunes dans le cadre d’une plateforme de découverte des métiers, de la qualification et de l’emploi. En priorité, nous facilitons la découverte des pratiques, des formations et des emplois liés à l’économie solidaire et pour un développement durable. De plus, une vingtaine de jeunes sont reçus au LACK chaque année en Service Civique ; 6 sont actuellement salariés en contrat Emplois d’Avenir avec des formations qualifiantes ; plus de 20 stagiaires universitaires et de formations qualifiantes sont également accueillis ; et des personnes reconnus travailleurs handicapés font partie des différentes équipes. Nous voulons préserver une mixité sociale qui nous caractérise. Une de nos priorités « ne pas mettre en concurrence les besoins des jeunes du territoire et les besoins des réfugiés ».
– Quelles sont nos actions ?
Depuis 2012, nous sommes dans une démarche d’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile différente de l’accueil conventionnel. Nous menons le programme « Valoriser le temps d’attente » depuis 2015. Dans le cadre de cette action, nous animons des ateliers de menuiserie, de création plastique, de cuisine, de prévention du gaspillage alimentaire par la valorisation sociale des invendus, un potager collectif, des activités sportives, des pratiques linguistiques. Nous sommes en contact avec environ 70 demandeurs d’asile et réfugiés.
– Pourquoi l’Hébergement Citoyen ?
Il s’agit d’un programme spécifique pour des réfugiés c’est-à-dire ayant obtenu la décision favorable de protection sur le territoire français. Cela implique que nous disposons d’autres modes d’action pour les demandeurs d’asile n’ayant pas encore obtenu ce statut. Pour des raisons administratives nous devons faire la distinction. Les situations administratives sont complexes et variées. Chaque situation est unique. Nous travaillons donc pour faciliter l’accès au logement au milieu de cette complexité en expérimentant des solutions parfois originales en fonction de la situation administrative de chacun. Nous coopérons avec des citoyens solidaires souhaitant s’engager dans cette démarche humanitaire. Les couples et les femmes sont très minoritaires. Il s’agit principalement d’une population jeune et masculine, très souvent non-francophone, avec des niveaux d’études et professionnels très inégaux. Ils sont confrontés : À l’absence de ressources suffisantes ; À l’obligation de s’assumer matériellement dans un marché du travail réduit et aux difficultés de l’accès à la formation qualifiante, pour valoriser et réorienter leurs expériences ; Aux besoins de disposer d’un réseau social pour une intégration réussie.
– Comment pouvons-nous les aider ensemble ?
En prenant en compte que les demandeurs d’asile et les réfugiés ne sont pas les seuls à rencontrer des problèmes d’accès au logement, nous avons mis en place plusieurs actions, en intégrant l’élan de solidarité exprimé.
Ces actions pour faciliter cet engagement humain et solidaire sont : Le programme « Hébergement Citoyen » :
La proposition du LACK a été sélectionnée par le Ministère du Logement & de l’habitat durable pour soutenir et faire émerger dans le Morbihan l’hébergement chez des particuliers solidaires, sous forme de séjour de 3 à 4 mois.
Le programme est soutenu par une équipe professionnelle, dans une perspective de long terme, dans le but de :
– Dynamiser les compétences linguistiques ;
– Découvrir les codes sociaux et les usages administratifs facilitant leur intégration ;
– Accéder à la formation et au travail,
– S’installer dans un logement autonome.
Des familles volontaires se sont proposées avec différentes possibilités d’accueil. Vous accueillerez une personne réfugiée chez vous, en mettant à disposition une partie de votre logement que vous n’utilisez pas, ou un logement non-habité actuellement, en le rendant disponible avec ou sans travaux d’aménagement. Nous pouvons vous rencontrer pour réfléchir ensemble et faire émerger des solutions éventuelles en fonction de votre situation, de vos souhaits et de vos interrogations. Nous avons également mis en place une équipe de coordination et d’appui pour soutenir des projets de colocations solidaires, pouvant accueillir des jeunes ou adultes du territoire en intégrant des réfugiés. Une manière de passer à l’acte solidaire, en mobilisant des moyens existants et peu utilisés ainsi qu’en apportant un soutien rendant possible une cohabitation souhaitée. Nous organiserons des rencontres sous forme d’ateliers entre les personnes intéressées pour créer du lien, rendre possible la magie de la rencontre et de la découverte. L’hébergement des demandeurs d’asile sans logement : pour cela, il est nécessaire de se rencontrer pour identifier les possibilités d’accueil de chacun, rappeler le cadre de la loi, définir l’organisation possible et faire converger ces propositions avec les besoins et les demandes auxquelles nous sommes confrontés. Il est nécessaire de prendre conscience du besoin de séparer la mise en place des différents cheminements dus aux différences administratives et au cadre de la loi. Cette séparation de la démarche et non pas des personnes est la garantie de construire une dynamique d’accueil durable et définie dans le temps, efficace dans son fonctionnement, préservant la richesse humaine de l’accueil et de la rencontre.
Nous devons être conscients que nous sommes face à une problématique d’urgence. L’hiver 2017-2018 se prépare dès maintenant, les parcours pour l’avenir aussi.
 Capture d’écran 2017-04-07 à 16.31.59
Contactez-nous : hebergement.citoyen.lack@kerfleau.org                      Téléphone : 0297767480